Retour à l'accueil - UFR LVE

UFR LVE · Langues vivantes étrangères

Accueil UFR LVE > Présentation > Départements de l'UFR > Études germaniques


FAQ l'allemand à UNICAEN

Toutes vos questions, toutes nos réponses!

Niveau, cursus, débouchés, organisation des cours et du travail, examens... Nous répondons à vos questions.

Wurtzbourg, Allemagne

 

 

 

Quel niveau faut-il avoir pour être admis en licence d’allemand ?

Il n'y a pas de sélection à l'entrée en allemand. Tout élève qui a suivi des cours d'allemand au lycée peut être admis en licence. La véritable exigence n'est pas celle du niveau à l'entrée mais de votre motivation. S’inscrire à l’université implique de vouloir étudier, c’est-à-dire de passer beaucoup de temps à lire, apprendre, préparer et s’entraîner. C’est un investissement important qui ne peut se faire sans une réelle et solide motivation, du sérieux, de la régularité dans le travail et de la curiosité intellectuelle !

À compter de la rentrée 2019, il y aura un dispositif de remédiation pour les étudiants qui en auraient besoin (évaluation des difficultés lors de la semaine de pré-rentrée).

Et pour faire allemand LV2 ?

Pareil !

LEA, LLCER… c’est quoi la différence ?

LEA (langues étrangères appliquées) et LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) sont deux filières distinctes. La filière LEA oriente vers les métiers de l'entreprise et du commerce (import-export, management de projet, logistique, tourisme, etc.) : vous faites trois langues étrangères et des matières d’application (droit, économie, gestion, informatique). La filière LLCER oriente vers les métiers de la culture (enseignement, médiation culturelle, traduction, mais aussi tourisme et journalisme) : vous étudiez la littérature, l’histoire, la culture des pays de votre langue de spécialité, vous approfondissez votre maîtrise linguistique et vous faites de la traduction.

Si vous hésitez entre ces deux filières, pas de panique, vous pouvez faire une année "indéterminée" qui allie LEA et LLCER, ce qui vous permettra de vous orienter par la suite tout en validant leur 1ère année.

Si je choisis l’allemand, est-ce que je serai obligé d’étudier aussi d’autres langues ?

Oui. Les étudiants qui s'inscrivent en parcours allemand LLCER doivent obligatoirement suivre deux langues vivantes. La seconde langue vivante peut être l'anglais mais aussi les langues nordiques (au choix : norvégien, islandais, suédois, finnois, danois). De nombreuses langues sont également proposées en LV3, de façon facultative cette fois : espagnol, italien, russe, polonais, portugais, arabe.

Il faut être autonome à la fac, on est livrés à nous-mêmes, j’ai peur de ne pas y arriver !

Rassurez-vous ! De nombreux dispositifs sont mis en place pour assurer un accompagnement individuel des étudiants dans leur travail et leur projet professionnel : tutorat, enseignant référent, cours de projet professionnel personnel, groupe Facebook, association étudiante… il existe toutes sortes de soutiens et d’encadrement. Par ailleurs, les effectifs en allemand sont modestes : pas d’amphis bondés, les enseignants vous connaissent tout de suite et peuvent vous aider, tout comme vos camarades de 2e et 3e années.

Est-ce qu’il y a beaucoup d’heures de cours ? À quoi ressemble une semaine de cours ?

Il y a beaucoup moins d’heures de cours qu’au lycée, car l’essentiel du travail se fait en préparations, lectures et apprentissages en dehors des cours. La charge de travail est donc beaucoup plus importante que le volume d’heures de cours qui apparaît sur l’emploi du temps. Voici un exemple d'emploi du temps hebdomadaire de L1 [PDF - 28 Ko] anglais LV1-allemand LV2.

Pour information, voici un exemple d’emploi du temps de L1 anglais-allemand.

Comment l’année s’organise-t-elle ?

Le cursus de licence est organisé en 6 semestres (S1, S2, S3, S4, S5, S6) répartis sur 3 années (L1, L2, L3). L’année se divise en deux semestres qui comptent chacun 12 semaines de cours.

UE, EC, MCC, CM, TD… ça veut dire quoi tout ça ?

Les enseignements sont organisés en blocs, les Unités d’Enseignements (UE, qui portent des numéros : UE1 …), qui sont elles-mêmes composées de plusieurs (en général deux ou trois) Éléments Constitutifs (EC) portant des codes (type AL-5A ou M.AL-1A). Chaque EC fait l’objet d’une évaluation sur 20. Des équivalences (ECTS : European Credits Transfer System ou crédits) sont indiquées pour harmoniser les cursus lors d’échanges européens.

Certains enseignements se font sous forme de cours magistraux (CM) et d’autres de travaux dirigés (TD), ou une combinaison des deux. Les cours magistraux correspondent à la transmission des savoirs théoriques par le professeur avec l’effectif complet. Les TD complètent le CM en abordant des aspects méthodologiques ou en vérifiant l’acquisition des savoirs : les étudiants doivent préparer des exercices, des exposés et prendre la parole. Les groupes sont d’environ 35 étudiants maximum.

Les MCC sont les modalités de contrôle des connaissances, c’est-à-dire la façon dont les examens sont organisés pour chaque EC : il y a du contrôle continu (CC), avec des exercices évalués en TD au cours des 12 semaines de cours, et/ou un contrôle terminal (CT) comportant des épreuves écrites et/ou orales qui ont lieu en fin de semestre pendant la période d’examens (autrefois appelés « partiels »).

Et si je rate mes examens, que se passe-t-il ?

Vous devez obtenir une moyenne de 10/20 pour avoir votre année : les notes se compensent entre les EC au sein d’une même UE et entre les différentes UE d’un même semestre. Il y a compensation entre les deux semestres d’une même année (S1 & S2 ; S3 & S4 ; S5 & S6). Aucune compensation n’est possible en revanche entre S2 & S3 et S4 & S5. Il n’y a pas de note éliminatoire.

Il y a deux sessions d’examens : si vous échouez à la première (composée à la fois de contrôle continu au cours du semestre et de contrôle terminal en fin de semestre, pendant les périodes d’examens), vous devrez vous présenter à la session 2, en juin, pour repasser les examens concernant les UE que vous n’aurez pas validées (pour les deux semestres). Si vous échouez à nouveau à l’issue de cette seconde session, vous devrez vous réinscrire en L1, mais vous conserverez le bénéfice des UE déjà obtenues.

Quels que soient les résultats des examens du 1er semestre, le passage en 2nd semestre est automatique. Vous faites donc toujours une année complète.

Si cette filière ne me plaît pas, est-ce que je peux me réorienter après ma première année ?

Oui, mais à certaines conditions : si vous avez obtenu votre L1 et que souhaitez inverser votre langue vivante 1 et votre langue vivante 2, pas de problème, à condition d’avoir choisi votre LV2 en enseignement d’ouverture en L1. Si vous voulez vous réorienter vers LEA, c’est pareil, vous devez avoir choisi LEA en enseignement d’ouverture et fait une LV3. Vous pouvez alors vous inscrire en L2 dans le nouveau parcours choisi. Si vous souhaitez complètement changer d’orientation (droit, psychologie, etc.), vous devrez vous réinscrire en L1 dans le parcours de votre choix.

Est-ce que j’irai étudier à l’étranger au cours de ma licence ?

Oui, ce n’est pas obligatoire mais très fortement recommandé. Vous pourrez partir en Erasmus en L3 pour un ou deux semestres dans une université étrangère. Vous y suivrez les mêmes cours que les étudiants de cette université, et les ECTS obtenus compteront de la même façon que si vous les aviez eus à Caen.

Vous pouvez également partir en SVE (service volontaire européen) ou en tant qu’assistant de français dans un établissement scolaire étranger : vous interrompez alors vos études pour le temps de votre séjour à l’étranger. Ces formules vous permettent d’acquérir une expérience professionnelle.

Et après, quel métier peut-on faire avec une licence d’allemand ?

La licence dure 3 ans, mais pour entrer sur le marché du travail en valorisant vos études, vous devez poursuivre par un master au choix en 2 ans, qui vous apportera une spécialisation et une professionnalisation. Plusieurs masters sont ouverts à Caen : enseignement, recherche, traduction (dans la continuité d’une licence LLCER) – projets européens, développement durable, implantation des entreprises à l'international (dans la continuité d’une licence LEA). Selon votre projet professionnel, vous pourrez bien sûr choisir d’autres masters dans d’autres universités.

L’insertion professionnelle de nos anciens étudiants fait apparaître trois grands domaines : l’enseignement, la culture et le commerce-tourisme.

Est-ce que je peux faire un petit boulot à côté de mes études ?

Oui. Deux cas de figure se présentent :

Si vous travaillez moins de 10h par semaine, vous devez suivre l’intégralité de vos cours, sans régime particulier. C’est le régime normal (RN).

Si vous travaillez plus de 10h, vous pouvez demander le statut d’étudiant salarié, ce qui vous autorise à ne pas suivre certains cours et à bénéficier d’un régime spécifique de contrôle des connaissances : pas de contrôle continu mais uniquement des épreuves de contrôle terminal, pendant les périodes d’examens. C’est le régime salarié (RS).

Attention cependant à essayer de limiter vos charges de travail salarié afin de ne pas nuire à vos études, qui demandent un investissement en temps considérable pour être menées à bien. À titre indicatif, nous vous conseillons un maximum de 20h, mais le moins sera le mieux !

Pourquoi faire de l'allemand ?

Une langue peu étudiée et pourtant très demandée!

L'allemand est la langue la plus parlée en Europe, elle est une des trois langues de travail officielles de l'Union Européenne, et surtout, l'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France. Or aujourd'hui, peu de gens apprennent l'allemand en France. Les personnes qui connaissent bien l'allemand et la culture germanophone sont donc actuellement recherchées sur le marché du travail. Le Ministère de l'Education nationale recrute aussi des professeurs d'allemand. Le choix de l'allemand est donc une stratégie professionnelle judicieuse.
Voir la vidéo Bienvenue en Allemagne
 

Une ouverture d'esprit et une découverte

Les études d'allemand vont en outre vous ouvrir des horizons nouveaux, vous donner accès à une culture intéressante, à la fois proche et différente de la vôtre. Certes, on dit des Allemands, du moins on disait autrefois, qu'ils sont le peuple des « penseurs et des poètes », mais cela remonte à loin. Il y a aussi toute une culture contemporaine à découvrir : le cinéma, la musique, les arts plastiques, la littérature etc. Vous allez faire du « tourisme » intellectuel, non pas dans une culture exotique, mais plutôt du tourisme de proximité. Vous allez comprendre des différences peut-être plus difficiles à saisir, moins visibles au premier coup d'œil, entre votre culture et celle à travers laquelle vous voyagerez.

Un passeport pour des expériences à l'étranger

Grâce aux multiples partenariats, jumelages et programmes d'échanges entre la France et l'Allemagne, vous pourrez également bénéficier de nombreuses possibilités pour la poursuite de votre cursus et/ou votre développement personnel : programme Erasmus, assistanat, service volontaire européen, chantiers internationaux, les occasions de découvertes et de formation ne manquent pas !

Une langue "comme les autres"

Par ailleurs, il faut comprendre que l'allemand n'est pas une langue spécialement difficile, comme on l'entend souvent, tout au contraire :
  • l'allemand a moins de cas que certaines autres langues (par ex. le polonais) ;
  • il y a moins d'exceptions que par. ex. en anglais ;
  • les règles de prononciation sont claires ;
  • l'orthographe est un jeu d'enfant.

Comment faire de l'allemand ?

Vous hésitez ? Vous êtes tenté(e), mais vous avez l'impression de ne pas être au niveau ? Pas de panique. Vous n'êtes pas tout(e) seul(e). En première année (L1), un professeur référent (sorte de professeur principal) vous accompagne, et des cours de soutien vous aident à prendre le rythme et à combler vos lacunes. Et les cours de grammaire reprennent les bases de la langue : c'est une chance de repartir du bon pied. Nous n'attendons pas de vous, lorsque vous arrivez du lycée avec votre diplôme de baccalauréat, que vous ayez un niveau extraordinaire en allemand. Et nous savons que le niveau en première année est forcément hétérogène. Ce n'est pas votre problème, c'est le nôtre. C'est à nous, enseignants, de vous amener à mieux comprendre l'allemand, à mieux vous exprimer, c'est à nous de vous faire aimer la matière que vous avez choisie et de vous y faire progresser. On attend de vous simplement motivation et investissement.

En allemand, on travaille actuellement en petits groupes, ce qui est une situation très privilégiée. Vous ne serez pas noyés dans une masse, vos enseignants vous connaîtront dès le premier cours, et vous pourrez venir les rencontrer facilement. Ce contact direct leur permet de répondre à vos besoins et de mieux vous aider.
Et ces petits groupes sont souvent très agréables : vous vous connaissez bien entre étudiants, il y a une véritable dynamique qui se créé ainsi (soutenue entre autres par un groupe Facebook qui facilite la communication entre les enseignants et les étudiants des différents niveaux).
 
Enfin, il existe le tutorat : des étudiants un peu plus âgés vous accompagnent dans vos premiers pas à l'université. Vous pouvez profiter de leurs expériences et de leur soutien !

Nos objectifs

L'objectif du Département d'Études germaniques de l'UNICAEN est de former des germanistes de qualité, possédant une bonne culture générale, une méthodologie applicable à différents domaines, et aptes à assumer des charges professionnelles de haut niveau, quel que soit le domaine vers lequel vous vous dirigerez.

En travaillant avec nous, vous allez
  • affiner et développer votre maîtrise de la langue allemande et votre connaissance de la culture germanique, en savoir plus sur l'Allemagne, mais aussi sur l'Autriche et la Suisse ;
  • mieux connaître la littérature et l'histoire de ces pays ;
  • acquérir des compétences dans une langue très utile dans la quête d'un emploi : connaître l'allemand, c'est aujourd'hui un bel atout sur un CV ;
  • avoir l'occasion de partir dans un pays germanique pendant un semestre ou un an si vous le souhaitez, afin de parfaire vos connaissances de la langue et de la culture germaniques

 



Télécharger la page

Dernière modification : 4 mars 2019



Université de Caen Normandie
UFR LVE · Langues vivantes étrangères
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 Caen Cedex 5