Retour à l'accueil - UFR LVE

UFR LVE · Langues vivantes étrangères

Accueil UFR LVE > Formation > Licence professionnelle Commerce international ACET


Présentation de la licence pro Commerce international

Assistant commercial - export trilingue

Objectifs de la formation, débouchés professionnels, recrutement


Objectifs de la formation

Les titulaires de cette licence seront capables d’accompagner les entreprises dans la gestion des opérations commerciales, administratives et logistiques en provenance ou à destination de l’étranger.

La parfaite maîtrise d’au moins deux langues, dont l’anglais, de l’outil informatique ainsi que les compétences acquises en droit, commerce, gestion, logistique et transport leur permettront de participer activement au développement des échanges internationaux.

Les commerciaux issus de cette formation seront directement opérationnels et capables de prendre en charge différentes missions dans les services commerciaux d'entreprises exportatrices.

En autonomie ou au sein d’une équipe, ils seront capables :
  • de mener des opérations de prospection, de représentation et de vente à l’étranger,
  • de développer et d'entretenir un portefeuille de clients,
  • d’assurer le suivi administratif des opérations internationales,
  • de mener des négociations commerciales en langues étrangères.

Débouchés professionnels

Toutes les entreprises qui agissent au-delà des frontières nationales pourront profiter des compétences spécifiques à cette formation, notamment du niveau de la maîtrise des langues étrangères .

Les produits régionaux du secteur agro-alimentaire (légumes, fromages, viandes, produits de la mer, boissons etc.) connaissent un important développement des marchés à l’étranger.

Le secteur industriel (construction navale, industrie automobile, aviation etc.) , celui des produits de luxe (parfums, mode etc.) ainsi que celui des services (hôtellerie, tourisme, foires, formations etc.) sont en permanence à la recherche de commerciaux sachant négocier et vendre en langues étrangères.

Dans le contexte de l’ouverture de nouveaux marchés dans le monde, de la création de vastes zones de libre-échange et d’une intensification des communications et des transactions à l’échelle mondiale, la vente de produits et de services à l’étranger connaîtra une augmentation importante dans les décennies à venir.

L'acquisition d'une double compétence (commerciale et linguistique) ne peut que renforcer l'attractivité de cette formation auprès des entreprises qui sont confrontées à une pénurie de personnel qualifié dans ce domaine.

La formation qualifie au métier suivants :
(source : le ROME (Répertoire opérationnel des métiers et des emplois – ANPE) *

Commercial export :
Sa mission est de développer les parts de marché de l’entreprise à l’étranger. Il prend en charge la totalité du processus de vente : détecter en amont les clients potentiels, prospecter, établir les conventions après avoir négocié les prix, les quantités et les modalités de paiement. Il veille au respect des délais de livraisons et de règlement. Le commeercial export est en contact permanent avec ses clients étrangers, chez qui il se rend souvent. Il doit donc connaître leur culture, leurs habitudes de travail et de négociation. L’anglais est indispensable, une ou deux autres langues souhaitables.

Assistant export :
Il seconde le responsable export, notamment pour le suivi des problèmes logistiques, réglementaires et financiers. Il organise et contrôle le traitement administratif des commandes export, supervise l’application des procédures de douane, de transports internationaux, d’assurances, de financement et de paiement des exportations. La pratique de l’anglais, de l’allemand et de l’espagnol est nécessaire.

Dans les offres d'emplois on trouve également les dénominations suivantes pour le profil des postes à pourvoir :
  • "Assistant de commerce international", "Chargé de clientèle export", Assistant marketing",
  • "Adjoint de responsable export", etc.

Recrutement

Sur dossier et sur entretien. Pré-requis :
  • bonne capacité de communication orale dialoguée nécessaire dans les deux langues (anglais + 2nde langue) au moment du recrutement,
  • avoir fait un stage en entreprise de 1 mois (minimum) avant le début des cours,
  • en Anglais, niveau minimum TOEIC 785 exigé pour l’obtention du diplôme (des cours spécifiques préparent à cet examen).

La formation initiale :

BAC+2 :
  • DEUG
    • Langues Etrangères Appliquées (LEA)
    • Langues et civilisations étrangères (LLCE)
    • Sciences économiques
    • Droit
    • Administration économique et sociale (AEC)
    • Économie et Gestion
    • et tout autre DEUG compatible avec la formation
       
  • DUT
    • Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA),
    • Techniques de Commercialisation(TC),
    • Gestion Administrative et commerciale (GACO),
    • Informatique et Communication (IC),
    • et tout autre DUT compatible avec la formation
       
  • BTS
    • Commerce international
    • Secrétariat trilingue
    • Assistant de gestion PME - PMI
    • et tout autre BTS compatible avec la formation
       
  • Équivalences

La formation continue :
  • BAC ou équivalent + expérience professionnelle (décret du 23 août 1985)


Avec le soutien de

Communauté urbaine de CherbourgConseil général de la MancheConseil régional Basse-NormandieUnion européenne

Télécharger la page

Dernière modification : 3 novembre 2015



Université de Caen Normandie
UFR LVE · Langues vivantes étrangères
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 Caen Cedex 5