Retour à l'accueil - UFR LVE

UFR LVE · Langues vivantes étrangères

Accueil UFR LVE > Formation > Licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales > Licence LLCER, parcours Allemand


17e Rencontres avec le Cinéma Allemand

du 1 octobre 2018 au 23 octobre 2018

Projections de films allemands en VOST et soirées ciné-débat tout au long du mois d'octobre.

Du 3 au 23 octobre : Shut Up And Play The Piano Documentaire musical de Philipp Jedicke

Chilly Gonzales est à la fois un compositeur distingué d’un Grammy, un pianiste virtuose et un showman. Navigant entre le rap, l’électro et le piano, il est devenu un artiste performer pop qui s’est invité dans le sérail du monde de la musique classique. Le changement reste le seul élément constant de sa créativité et il étonne à chaque fois le public par ses évolutions radicales.

Son lien avec l’Allemagne est très fort et présent dans son oeuvre. Il a fait longtemps partie de la scène Berlinoise et est aujourd’hui installé à Cologne. On peut notamment dans le film assister à une étonnante rencontre entre Chilly et l’artiste et écrivaine allemande Sibylle Berg.

Mardi 9 octobre: Ciné-Débat > Résistance et opposition en RDA. La Révolution silencieuse 

A partir de 19h00, et en préambule à la soirée allemande, dégustation de bière allemande à prix très doux
20h15: La Révolution silencieuse (Das schweigende Klassenzimmer) de Lars Kraume, allemand (vostf), 2018-1h51, avec Leonard Scheicher, Tom Gramenz, Lena Klenke.
Projection suivie d’une rencontre-débat avec Eric LEROY DU CARDONNOY, spécialiste de l'Allemagne, professeur à l'université de Caen.

Allemagne de l'est, 1956. Kurt et ses camarades, élèves de terminale, décident de faire une minute de silence en classe, en hommage aux révolutionnaires hongrois durement réprimés par l'armée soviétique. Cette minute de silence devient une affaire d'Etat qui fera basculer leurs vies. Face à la détermination du gouvernement d’identifier et punir les responsables, les 19 élèves devront affronter toutes les menaces et rester solidaires. «Défendu par une troupe de ­comédiens épatants, tendue comme un arc grâce à un scénario au cordeau, le film se révèle passionnant dans sa façon de restituer tout un climat social et, de ce fait, d’observer comment l’Europe s’est reconstituée après guerre.» (Le JDD)

Avec le soutien du Laboratoire ERLIS et de l’ACCA.

Tarifs habituels du cinéma (pensez à réserver vos places sur www .cinemalux.org ou à la caisse du cinéma LUX).

Lundi 1er octobre à partir de 19h30: Autour des Larmes amères de Petra von Kant

19h30 : Casting (en avant première)

De Nicolas Wackerbarth, allemand (vostf), 2018-1h34. Avec Andreas Lust, Judith Engel, Milena Dreißig.

Pour son 1er téléfilm, remake des Larmes amères de Petra von Kant, Vera veut le casting parfait. Mais le tournage approche et les nombreuses séances de casting n'ont pas encore permis de trouver une actrice convenable pour jouer le rôle principal... De ce processus de mise en abîme, le réalisateur tire un film aussi généreux que vertigineux. Redoublant tout autant que déplaçant le film de Fassbinder, il en reprend le principe de huis-clos pour introduire quelques écarts. S’y tissent les liens complexes, pervers, entre coulisses et le plateau. Porté par des comédiens formidables, Casting interroge ainsi l’œuvre initiale.

21h30 : Les Larmes amères de Petra von Kant

De Rainer Werner Fassbinder, allemand (vostf), 1972-2h04. Avec Margit Carstensen, Hanna Schygulla, Irm Hermann.

Une femme de la grande bourgeoisie, créatrice de mode, vit une passion douloureuse avec une jeune femme de condition plus modeste, Karin, qui rêve de devenir mannequin. Fassbinder adapte l’une de ses pièces et conserve le huis clos théâtral. Dans un décor rempli de dorures et de miroirs clinquants, il compose de sublimes portraits de femmes, comme cette Petra capricieuse, autoritaire et inhumaine. Illustration de la vanité et des douleurs liées à l’amour, une œuvre sublime !

Tarifs : 9€ la soirée ou tarifs habituels du cinéma film/film (pensez à réserver vos places sur www.cinemalux.org ou à la caisse du cinéma LUX).

Mardi 23 octobre, 20h00: Ciné-Débat > Le Revenu Universel (Université, amphitéâtre Pierre Daure) Jour de Paye ! Vers un Revenu Universel

Documentaire de Christian Tod, allemand (vostf), 2018-1h34.

Que feriez-vous si vous n'aviez plus à vous préoccuper de gagner votre vie ? Il y a encore quelques années, l'idée d'un revenu universel était considérée comme une chimère. Aujourd'hui, cette utopie est devenue plus concevable que jamais : l'opportunité de sa mise en œuvre est l'objet de débats intenses entre économistes et politiques de tous bords.

Projection suivie d'une discussion avec des spécialistes de la question du revenu de base.

 Avec la complicité de l’UFR de Sciences économiques.



Lieu(x)
Caen
Cinéma LUX
3 avenue Sainte Thérèse
14000 Caen
Partenaires
Avec la complicité et le soutien de l’ACCA (Association caennaise pour la  connaissance de l’Allemagne), de l’ADEAF (Association pour le développement de l’enseignement de l’allemand en France),  du département d’études germaniques de l’université de Caen, du laboratoire de recherche ERLIS et d’Europa Cinémas.

Télécharger la page

Dernière modification : 21 septembre 2018


Documents à télécharger :


Université de Caen Normandie
UFR LVE · Langues vivantes étrangères
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 Caen Cedex 5